L’ombre sous les feux de la rampe.

C'est aussi l'ombre qui nous permet de voir la lumière...

C’est aussi l’ombre qui nous permet de voir la lumière…

L’ombre est importante, elle est la partie indispensable à notre éveil. Il n’y a pas de libération sans chaînes, et l’ombre est ce qui va nous permettre de briser nos chaînes. L’ombre est cette partie de nous transmutable à volonté – elle est cette partie qui grandit et apprend et qui chaque jour devient ce que vous en faites; elle peut devenir votre plus grande bénédiction ou votre pire malédiction suivant le rapport que vous entretiendrez avec elle.

En effet l’ombre est une composante du grand Tout au même titre que la lumière. Quand on met l’ombre en lumière, on fait ce qu’on appelle « conscientiser l’ombre« . C’est cette pratique qui va nous permettre de retrouver un regard clair et sain sur nous-même et sur le monde qui nous entoure, qui n’est rien d’autre qu’une extension de nous-même. Les alchimistes parlent d’une transmutation, et c’est ce qu’il nous faut accomplir en nous-même. Transmuter le plomb en or; et non enterrer le plomb quelque part et oublier sa présence pour le cacher à nos yeux. Combien d’entre vous pensent devoir détruire leurs défauts et leurs parts obscures? Combien d’entre vous pensent devoir annihiler un « ennemi intérieur »? Combien d’entre vous croient devoir tuer l’égo et le mental?

Toutes ces voies sont sans issue. Un regard sain voit bien que même derrière le plus sombre des travers, même dans la plus grande division, il existe l’amour. Je dirais même plus, un regard clair voit bien que l’obscurité fait grandir la lumière de l’intérieur. C’est dans le ventre sombre et froid de Terre-Mère qu’une graine se prépare à germer. Pourquoi avez-vous cru aux paroles de ces gens qui vous ont dit qu’il était préférable d’avoir honte de soi au lieu de s’aimer? Pourquoi avez-vous commencé à penser que nier sa propre beauté dans sa totalité était de l’humilité? Pourquoi avez-vous laissé s’installer en votre coeur la croyance qu’en vous vivent des choses malsaines à éradiquer? Pourquoi avez-vous choisi de confondre l’arrogance avec la confiance en soi?

"La lumière est facile à aimer. Montre-moi ton ombre."

« La lumière est facile à aimer. Montre-moi ton ombre. »

 

>> Rien en vous n’est à rejeter. Rien en vous n’est à blâmer. Tout est à comprendre et à aimer. <<

C’est pourquoi mon approche pour travailler sur moi-même est la suivante: travailler en profondeur, comprendre les tenants et aboutissants de ce qu’exprime telle ou telle partie de moi, voir comment s’en sort la partie de moi malade pour mieux lui apporter le soutien dont elle a besoin pour se libérer et se guérir… Ne pas devenir sourde à la souffrance d’une partie de mon être. Ne pas instaurer en moi des règles qui ne me respectent pas. Ne pas vouloir détruire ce qui me fait du « mal » (pour mon bien en réalité). Toujours et encore: accueillir, comprendre et aimer.

C’est grâce à ce travail que ma clairsentience s’est développée. C’est grâce à ce travail que j’ai pu nettoyer les vitres de ma perception et donc que j’ai pu reprendre confiance en moi et entreprendre d’agir dans le monde en fonction de mon cœur. C’est grâce à ce travail que mon empathie n’est plus un fardeau mais une force. C’est grâce à ce travail que je peux voir à quel point j’ai des raisons d’être fière de moi chaque jour. C’est cela l’amour inconditionnel pour moi: aller au fond des choses, voir tout ce qu’elles renferment, et les aimer, les soutenir, les porter dans l’unité, les re-co-naître et les remercier. Car sans la totalité de ce que je suis, je ne serai pas là en train d’expérimenter finalement la béatitude et le bonheur d’être, simplement. Sans la totalité de ce que je suis, je ne pourrais pas si bien aider les personnes qui viennent à moi. Sans ce parcours, comment pourrais-je montrer aux autres le grand pouvoir qui les habite? Il a bien fallu que je le découvre en moi d’abord.

 

C'est en allant fouiller et puiser au fond de soi que l'on se crée et que l'on se rend profondément beau.

C’est en allant fouiller et puiser au fond de soi que l’on se crée et que l’on se rend profondément beau.

J’aime mes parts sombres. Je m’autorise à être. J’ai le droit d’exister telle que je suis, entièrement. Je m’aime d’une façon absolue et j’aime toutes les parties de moi, inconditionnellement.

Ces phrases ne sont pas vaines, elles sont issues d’un parcours long et sinueux durant lequel j’ai dû faire face à moi-même trois années durant. Ce parcours ne finira jamais, car j’apprends et je désapprends chaque jour. Mais quelque part sur mon parcours, j’ai commencé à vraiment ressentir toute la bonté, toute la beauté qui vivent en moi. Ce ne sont pas seulement des pensées ou des mots, et rien de matériel ne me permettra de retranscrire justement la sensation que me procure cette profonde connexion avec moi-même, rien sinon ce que je ferai de ma propre vie.

L’amour et la vérité sont si beaux. Je ne les ai plus quittés depuis. Prenez soin de toutes les parties de vous-mêmes, chacune d’entre elles porte l’Amour en son sein et ne demande qu’à être délivrée de la couche illusoire qui la sépare de sa propre guérison...

 

– Aurane Kree, donc Aurane crée

2 comments

Laisser un commentaire